ROGER BASTIDE

Sources : Cours de Formation à l’interculturel présenté par Nelly Carpentier et Jacques Demorgon

Les grandes orientations culturelles.

10e leçon : Des acculturations à l’interculturation 

40. ROGER BASTIDE : DE L’ACCULTURATION À LA DISSOCIATION INTERCULTURELLE

La notion d’acculturation, dans sa généralité, est bien en peine de rendre compte de la diversité des situations et de la complexité des processus. R. Bastide l’avait bien compris en cherchant à perfectionner quand même cette notion d’acculturation. Il est d’abord soucieux de préciser le secteur sur lequel porte l’acculturation. Étudiant les noirs brésiliens, il pose le principe de “coupure”. Les Afro-Brésiliens évitent les contradictions entre leur acculturation professionnelle et leur culture religieuse antérieure. Ils le font en les séparant. S’ils s’avisaient de vouloir harmoniser un certain irrationalisme religieux et un certain rationalisme économique assez étroit, ils échoueraient. Mais pour nombre de leurs partenaires brésiliens, cette “coupure” non analysée, non comprise, se traduit par le stéréotype de la duplicité des Afro-Brésiliens. Sans doute, ceux-ci jouent-ils sur deux tableaux! dit Bastide. Mais c’est qu’il y a réellement pour eux deux tableaux. C’est ainsi qu’ils échappent au “double lien” (double bind) qui les conduirait à nécessairement marginaliser une partie d’eux-mêmes: marginalisation religieuse s’ils référent leur religion aux principes économiques; marginalisation professionnelle s’ils réfèrent leur profession à leurs convictions religieuses.

Roger Bastide développe ainsi un courant d’études visant à restituer plus scientifiquement l’originalité des civilisations et des cultures non occidentales. Pour cela, il veut rendre plus opératoire cette notion d’acculturation.

  • D’abord, il la situe en fonction du rapport de domination. Trois possibilités: elle est spontanée; elle est le fruit d’une contrainte momentanée ou elle est systématiquement planifiée.
  • Ensuite, il la situe en fonction de l’écart plus ou moins grand des cultures en contact.
  • Enfin, il tient compte de leurs orientations vers plus d’ouverture ou de fermeture. Il précise ainsi la diversité des situations d’acculturation.

Notes bibliographiques

BASTIDE Roger, 

Le Proche et le Lointain, L’Harmattan, [Cujas, 1970].

Anthropologie appliquée, PBP, Payot, Paris, 1971.

A propos des travaux de Roger Bastide. Cf. aussi : chapitre XXVI. Art, Littérature, Politique, Philosophie: Faire place au sensible ! 4. Anthropologie modale et sociologie. Bastide et Bataille. In Jacques Demorgon, L’homme antagoniste Paris Economica, 2016, p.324-325.

Omul Antagonist. Traduction en roumain de Victor Untila. Ed. Fundatiei ROMÂNIA DE MÂINE: Antropologie modala si sociologie. Bastide si Bataille, 243-244.

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-color: #383838;background-size: contain;background-position: top center;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 250px;}